MASNAT a réalisé six puits maraîchers destinés à accompagner la mise en place et l'exploitation de jardins potagers.

Ces puits ont une profondeur de 5 à 10 mètres et un diamètre de 1,10 m (1,80 m pour les puits profonds).

Ils sont également busés et possèdent aussi une margelle mais ils ne disposent pas de fourches avec poulies, l'exhaure se faisant à la main.

Ces puits sont en eau une grande partie de l'année : ils permettent l'alimentation des hommes et des petits animaux ainsi que l'arrosage des jardins potagers.

Dans l'Azawagh, la nappe d'eau fossile se situe, selon l'altitude du lieu, entre 80 et 145 mètres de profondeur. Cette eau pérenne est indispensable pour les lieux où les Touaregs ont décidé de se fixer.

MASNAT a réalisé entre 2000 et 2019 sept puits profonds.

L'exhaure est, en règle générale animale, sauf pour les cas où une mécanisation s'avère nécessaire : voir ci-après " La mécanisation des puits"

Chin Fangalan : 125 m

In Idbig : 94 m

Wan Takoniawen : 103 m

Jaboungour : 118 m

ce nouveau puits profond est désormais opérationnel depuis le 1er semestre 2014. Le financement des travaux a été assuré par la Fondation ENSEMBLE, l'association TALENTS ET PARTAGE C'est un bonheur immense pour les familles déjà installées que de bénéficier d'un accès facile à l'eau potable.

Le site de Jaboungour, à la demande de la population locale, a été retenu dans les projets de Masnat d'aide à la population en voie de sédentarisation. 

Ameidéda : 105 m

La construction de ce nouveau puits profond dont l'achèvement était prévu en septembre 2015, est reporté à une date ultérieure en raison des difficultés à mobiliser une entreprise sur ce chantier.

Ce puits a été financé initialement par une grande Organisation Internationale. Il a été ensuite abandonné en raison d'un éboulement consécutif à une malfaçon dans les derniers mètres de creusement. MASNAT a repris le projet et recherche assidument une entreprise prestataire.

Willa Willa : 80 m 

le puits de Willa Willa dont la totale réhabilitation a été financée par la fondation ARTELIA est maintenant achevé. D'importants travaux d'empierrement et d'élargissement du fond du puits ont été nécessaires, ainsi que la construction d'une margelle. Par ailleurs, l'accès aussi a été aménagé.

Puits  Galbert : 45 m 

ce puits est installé dans le village de Chinfessawatan situé au nord d’Abalak. Son financement est totalement assuré par la famille De Galbert adhérente de MASNAT. Il fait le bonheur de tout un village où il y a une école et une case de santé.