MASNAT a construit dans l'Azawagh six locaux de 30 m2 environ, dans six villages différents, pour permettre à des femmes d'ouvrir un petit commerce.

 Dans ces boutiques, elles vendent un peu d'épicerie, de droguerie et de papeterie. C'est là une petite révolution culturelle : si loin, là-haut dans la brousse, des femmes du village ou du campement prennent en charge une petite entreprise.

Afin d'aider à réussir ce difficile pari, les animateurs de MASNAT Niger ont programmé une aide conséquente et une formation sur site pour apprendre la maîtrise des achats, l'organisation d'un magasin et la tenue rigoureuse du cahier des ventes. Cette activité offre une autonomie aux femmes de l’Azawagh.

Pour favoriser la pousse de l'herbe sur des surfaces en très légère pente, des travaux de terrassement sont nécessaires afin de retenir l'eau de ruissellement et les semences des graminées.

 

Deux techniques de terrassement sont utilisées :

 

  • Construction de « demi-lunes » pour former de petites dépressions de 3 mètres sur 2 mètres en forme arrondie sur le bas et reliées entre elles. 

       Sur 1 ha on réalise 113 demi-lunes.

  • Construction de « banquettes » pour constituer des tranchées d'une vingtaine de centimètres de profondeur en forme de U dont la base fait environ 60 mètres de long et les deux côtés environ 10 mètres de long. Sur 20 hectares on réalise 106 banquettes.  

Ces terrassements, qui permettent de retenir l'eau lors des pluies de juillet-août favorisent grandement la pousse de l'herbe et contribuent aussi à l’amélioration de l’environnement.

La coopérative couture, appelée TADROUT (« Partage » en langue touarègue) a été créée en 2005 avec l'aide de MASNAT. Elle s'est installée, en avril 2012, dans un nouvel atelier construit par MASNAT juste à côté de la boutique de vente, elle-même construite par MASNAT en 2009.

Cette coopérative travaille pour ses adhérents, pour le marché local et un peu pour l'exportation (par l'intermédiaire de MASNAT en France). Gérée par un bureau de 5 femmes, elle compte aujourd'hui 45 femmes adhérentes.

La coopérative propose des vêtements pour femmes, enfants et hommes ainsi que des produits spécifiques en tissu pour l'Europe (draps, serviettes, nappes, sets de table, sacs à main, etc..). Elle produit plus de 20 vêtements par semaine, soit plus de1 000 par an, confectionnés soit avec le tissu apporté par les clients, soit avec du tissu vendu par le magasin de la coopérative.

Cette coopérative tient une place économique importante dans la région.

  • C’est en 2012, que MASNAT s'est associé à la Direction Départementale de l'Elevage et des Industries Animales pour installer des parcs de vaccination près de puits à forte fréquentation.

 

Ces parcs ont une double vocation :

  • Améliorer les conditions de travail des éleveurs : de nombreux animaux fougueux échappent à la vaccination, ce qui réduit le taux de couverture vaccinale et maintient un risque d'apparition de maladies au sein des troupeaux.

  • Faciliter et sécuriser le travail des agents vaccinateurs (vétérinaires d'Abalak) souvent mis en danger par la vaccination hors parc.